Le Potentiel Hydrogène (pH) est une valeur sans mesure qui permet d’avoir une idée précise sur l’acidité ou sur la basicité d’une solution ou d’un produit. Connaître cette valeur est utile, sinon indispensable dans plusieurs secteurs d’activité. Parmi les plus prépondérants, on peut citer l’agroalimentaire, la cosmétique et l’agriculture.

Pour mesurer la valeur du pH, vous pouvez recourir à plusieurs méthodes. Toutefois, l’utilisation d’un pH-mètre (encore appelé testeur pH) est l’alternative qui offre de loin le meilleur résultat. Le présent guide qui vous permettra de mieux cerner cet accessoire pour un choix plus efficient.

Qu’est-ce qu’un testeur pH ?

Le testeur pH est un appareil qui a pour utilité la mesure du pH d’une solution ou d’un produit. Il a été élaboré pour pallier les insuffisances du papier pH et des indicateurs colorés qui sont d’autres outils utilisés pour la même cause. Il est généralement utilisé à domicile pour mesurer le pH de l’eau d’une piscine.

Le testeur pH se présente avec une concentration d’ion hydronium (H30+). Cette concentration permet à l’appareil de mesurer la différence de potentiel électrochimique. De plus, il est constitué d’une électrode en verre. C’est elle qui mesure la différence de potentiel et elle est connectée à un convertisseur numérique.

Lorsque le pH est mesuré, sa valeur est inscrite sur le convertisseur numérique. Mieux, en cas de nécessité, l’appareil peut s’étalonner grâce à un jeu de solutions tampons. Le testeur pH est aujourd’hui très sollicité sur le marché en raison des multiples avantages qui découlent de son utilisation. Entre autres, on compte sa rapidité et la très grande précision des résultats qu’il offre. D’un autre côté, puisqu’il s’agit d’un appareil numérique, le pH se lit directement.

Il n’est donc pas question de faire une quelconque interprétation de lecture comme c’est le cas par exemple pour les indicateurs colorés. Toutefois, il faut aussi préciser que le testeur pH est une technologie coûteuse. Pour avoir par exemple un modèle d’entrée de gamme, vous devez prévoir environ 4 fois le coût d’un papier pH. Pourtant, avec un tel investissement, le risque d’amortissement de l’appareil est récurrent.

Quelles sont les caractéristiques d’un testeur pH ?

Dans sa version classique, le testeur pH se présente sous la forme d’un stylo avec des caractéristiques qui lui sont semblables. De petite taille, cet appareil performant se transporte avec aisance et se dissimule avec la même facilité. Vous pouvez garder un testeur électronique de pH dans votre poche pendant vos déplacements puisque l’appareil ne mesure que 155 mm sur 31 mm.

Pour son bon fonctionnement, le testeur électronique de pH nécessite l’utilisation de piles LR44. Dès les premiers usages, cet appareil dédié à la mesure du pH fera 50 grs. L’autre caractéristique grâce à laquelle on parvient à identifier l’appareil est sa capacité à être utilisée à des fins multiples. Les besoins pouvant différer d’un utilisateur à un autre, la mesure peut par exemple porter sur l’eau d’un aquarium ou sur celle d’une piscine ou d’un spa.

La multiplicité de l’utilisation de l’appareil peut également prendre en compte la mesure de l’eau qui provient d’une culture aquatique de n’importe quelle source. Cet accessoire s’applique aussi à un système de purification d’eau. Toujours comme caractéristique de l’appareil, il faut lui compter son calibrage qui se présente sous une forme automatique. Vous n’aurez donc pas besoin, avec un tel matériel, d’utiliser un tournevis ou un autre outil pouvant être indiqué pour le calibrage manuel.

Quels sont les différents types de testeurs pH qui existent ?

Les types de testeurs électroniques de pH qui existent sont fonction de l’usage que l’on souhaite en faire. On distingue alors, entre autres le testeur de pH pour un aquarium et pour une piscine.

Testeur électronique de pH pour aquarium

Les tests en gouttes et en bandelettes étaient jadis les plus utilisés pour avoir le pH d’un aquarium. Cependant, ces méthodes se sont avérées peu efficaces puisqu’elles ne sont pas toujours précises. C’est pour cela que les testeurs de pH spécialisés ont été conçus pour cette mesure.

Il s’agit là d’une tâche importante qui doit se faire de façon régulière. Cela permettra d’avoir une bonne qualité de la culture aquatique. De plus, lorsque des espèces aquatiques fragiles sont élevées dans l’aquarium, le pH de leur milieu doit être changé régulièrement. Un tel investissement a donc toute sa place chez l’aquariophile.

Le testeur ainsi évoqué offre la garantie d’une mesure à la fois, rapide, efficace et fiable. Pour tout entretien de l’appareil, il suffit d’en rincer l’électrode après utilisation et de le rééquilibrer de sorte qu’il soit utilisable de façon hebdomadaire.

Testeur électronique de pH pour piscine

Si vous êtes un professionnel de la piscine, vous gagnerez à opter pour un testeur de pH conçu spécialement pour votre utilisation. Comme les autres types de pH-mètres, ce testeur de pH se présente en forme de boîtier. Certains modèles sont proposés sous la forme d’une sonde et ils sont équipés d’un embout à électrode. C’est ce bout que l’on trempe dans l’eau de la piscine pour en mesurer le pH. Les données qui sont ainsi transmises de façon automatique sur l’écran sont très fiables.

La marge d’erreur est de 0,1 lorsque le calibrage de l’appareil est bien fait avant son utilisation. Ce calibrage n’est rien d’autre que l’étalonnage de la sonde du pH. L’avantage de recourir à cet appareil, c’est qu’il vous permet de savoir avec certitude si le pH de votre piscine est véritablement adapté. Si la valeur marquée n’est pas comprise entre 7,2 et 7,4 alors votre piscine doit être traitée en vue d’un rééquilibrage.

Dans ce cas, l’intervention d’un professionnel spécialisé serait idéale. Il peut alors utiliser des produits de traitement adaptés au cas identifié. Le chlore, l’oxygène actif, le sel, le brome ou le PHMB sont autant de produits couramment utilisés pour ce rééquilibrage. Si cette disposition n’est pas prise, celui qui se baigne dans la piscine risque de se retrouver avec des irritations des yeux et de la peau.

Une telle situation se produit si l’acidité est trop forte. Puisque le pH peut facilement changer à la suite de plusieurs baignades ou en raison des aléas climatiques, il est conseillé de mesurer sa valeur régulièrement. Après utilisation du testeur électronique de pH, il est recommandé de le ranger dans son boîtier de protection jusqu’à la prochaine utilisation. Cela sécurisera l’appareil et vous permettra d’en faire un usage durable.

En définitive, les testeurs de pH sont des accessoires aux multiples fonctions. Ces appareils sont à la fois automatiques, fiables et précis. Outre ces types de testeurs électroniques de pH, on en distingue également pour un usage au spa ou encore pour les systèmes de purification d’eau. Ils sont tous aussi recommandables selon vos besoins.